Popa: Nouvelle noire (French Edition)

Popa: Nouvelle noire (French Edition)

Ratings : 4/5 from 2315 reviews
Publisher : Ska Éditions
ISBN :
Release Date : Apr, 03 2018

Examined by :

Apr, 23 2018

Product Description

Rassembler deux solitudes et des océans de malheur n’a jamais permis de construire le bonheur. A moins que…

Elle disait Popa en laissant traîner sa voix nasillarde sur le o comme si elle en suçotait la rondeur. Ses yeux de chat clignaient dans le soleil et le vent soulevait sa frange trop sérieuse. Elle devait avoir deux ans, peut-être trois. Il pensa qu’il n’était plus vraiment sûr de se souvenir d’Annette, à l’époque de ses deux ans. Ou si, peut-être, ces moments où il la portait à bout de bras au-dessus de sa tête et tournait sur lui-même en poussant des cris bizarres pour la faire rire. Oui, peut-être qu’alors, elle avait deux ans. Ou quatre.

C’est l’été et la campagne bruit d’insectes… Un homme trime seul dans le cagnard. Une femme et sa petite fille entrent sans sa vie par effraction… Une délicatesse mesurée, une économie de moyen, un univers très sombre…

Louisa Kern parcourt le continent des noirceurs humaines. Où est l’espoir au coucher du soleil ?

EXTRAIT

« Popa ? » répétait la petite en penchant la tête sur le côté. Il y avait une drôle d’intonation dans sa voix. Une voix de vieille, voilà ce que c’était. Une enfant de deux ans qui prononçait ses premiers mots comme si sa vie était déjà au bout. Ou comme si elle en connaissait à l’avance les hauts et les bas. Elle ajoutait un grumeau de fatalité à son point d’interrogation.
Il haussait les épaules. « Laisse-moi ! » grommelait-t-il en faisant un geste brusque dans sa direction. « Laisse-moi travailler ! Va-t’en ! »

À PROPOS DE L'AUTEUR

Née à Paris, Louisa Kern vit aujourd’hui dans le sud de la France. Elle a expérimenté des boulots qui n’ont pas grand-chose à voir les uns avec les autres, puisqu’elle est passée du conseil dans l’industrie lourde à l’enseignement spécialisé auprès de jeunes handicapés. Mais depuis toujours ou presque, elle a gardé la même façon de se dégrisailler le quotidien en écrivant des histoires. Très fière de faire partie des auteurs Ska, elle a déjà publié sous format papier des nouvelles dans des recueils collectifs, puis un roman jeunesse, Fatou n’a qu’une jambe, aux éditions Caïman et un album, Saudade di Mar, aux éditions Grandir. Publier sous format électronique est à peu près la seule activité hyper tendance qu’elle pratique. Pour le reste, avouons-le franchement, Louisa Kern ne porte aucun tatouage et ne danse pas la zumba. (…Mais le format électronique, c’est chic !)